La cellulite touche actuellement 2 femmes sur 3, même les femmes minces sont touchées : elles sont fines du visage, des épaules, du buste, mais stockent l’eau et les graisses en dessous de la tailles 

Aujourd’hui, on sait que la cellulite n’a rien à voir avec l’obésité 

La lutte contre la cellulite, combat difficile 

Nous avons  mis au point, dans le années 80, une méthode de traitement contre les surcharges pondérales, ( Surpoids et Obésité) basée sur les médecines naturelles

Cette méthode est une synthèse entre la médecine ocidentale et la médecine orientale 

Notre arsenal thérapeutique est basé l’association de plusieurs thérapies :

–         L’acupuncture                                     La mésothérapie                     

–         L’auriculothérapie                                La phytothérapie

–         Les conseils en nutrition                      La vitaminothérapie

–         L’homéopathie                                    L’oligothérapie 

Nous avons ainsi traité et suivi plus de 40.000 patients(es) depuis 30 ans. Les résultats sont probants : 70% des sujets traités ont une perte de poids entre 5 et 40 kilogrammes. 

Nous avons ainsi évités à de nombreux patients obèses, des maladies cardio-vasculaires, du diabète, sans compter des complications articulaires (genoux, dos…) 

D’ailleurs, nos confrères cardiologues, diabétolgues, rhumatologues, gynécologues

nous adressent régulièrement leurs patients(es) 

Nos traitements, reconnus non dangereux et efficaces, sont remboursés par les Caisses de la sécurité sociale. 

MAIS, car il y a un mais, 

Nos patientes, une fois leurs kilos superflu disparus, leur poids stabilisé, se plaignent, encore et toujours que les dépôts graisseux disgracieux, car mal placés, (sur leur hanche, leur cuisse, leur ventre…) qu’on désigne sur le terme de « cellulite », demeurent et leur font « souffrir » 

Nous avons conçu cette petite étude sur LA CELLULITE à l’intention de nos patientes pour leur expliquer ce qu’est la cellulite, leur faire comprendre l’origine et les mécanismes de la formation des cellulites, pour, enfin leur venir en aide en proposant des traitements appropriés à chaque type de cellulitte 

Car depuis ces 10 dernières années, les recherches médicales ont fait d’énormes progrès dans ce domaine si particulier, si difficile, permettant de déboucher sur des méthodes efficaces pour améliorer leur situation. 

Gardons à l’esprit une vérité ; vouloir  se débarrasser totalement et définitivement de sa cellulite est illusoire ; la réduire et éviter qu’elle se reforme est possible, c’est souvent une question de résolution, de connaissance et de méthode 

Ce sera un combat au quotidien en respectant les règles d’hygiène de vie (alimentation saine, activité physique régulière) , et …….rester zen

 

**********************

Page précédente

 

Publicités